Australia : 2 jours sur la Great Ocean Road

great ocean road australie

Quand vous venez en Australie, vous faîtes très vite une to-do-list des endroits à voir avant de repartir. La Great Ocean Road sera forcément sur cette liste ! Classée comme l’une des plus belle route panoramique au monde, elle longe les côtes du Sud ouest du Victoria au sud de l’Australie. Simple et rapide, ce parcours peut servir d’excellente mise en jambe avant un road trip plus long.

2 jours sur la Great Ocean Road (Australia)
Great Ocean Road à l’ouest de Melbourne

Laissez vous tenter, je vous emmène 2 jours en van parmi d’incroyables falaises, de spots de surf et de koalas !

2 jours sur la Great Ocean Road (Australia)
itinéraire du road trip de le Great Ocean Road

1 – Depart de Melbourne (Jour 1)

Nous avons louer notre van chez Wicked. Puis nous avons pris la route dès 9h afin de profiter au maximum des deux jours.

2 – Torquay (Jour 1)

Ce n’est pas pour rien que Torquay détient le titre de “capitale australienne du surf“. Une fois par an s’y organise la très réputée compétition de surf Rip Curl Pro sur sa plage de Bells Beach. Toute l’année des sportifs viennent s’entrainer sur les vagues de cette impressionnante plage. C’est donc LE spot par excellence pour observer leurs prouesses.

Fisho’s

🍴Ne passez pas à Torquay sans vous arrêter chez Fisho’s, un petit restaurant installé dans une maison en bord de mer qui vous servira le meilleur poisson en fish’n’chips. ♥︎ Gros coup de coeur pour le Gummy shark : un requin australien à la chaire très moelleuse, servit en tacos et les sweet potato cake : rien à voir avec un gâteau, il s’agit d’excellentes tranches de patates douces panées. Le poisson est frais, local et manger sur les tables en bois en terrasse face à l’océan à des allures de pic-nique entre surfeurs !

3 – 104 Km de côtes et falaises (Jour 1)

A partir de Torquay, la route longe la côte australienne, et la vue des falaises est époustouflante. Le trajet est parfois sinueux. Vous n’éviterez surement pas les campings cars qui circulent lentement en montée, alors baissez les fenêtres, montez le son, et laissez l’air marin vous bercer. Prévoyez quand même quelques arrêts aux très nombreux points de vues indiqués.

Juste après Torquay, vous pouvez faire une pause à un spot très peu connu des guides. Il s’agit de “Point roadknight” à Anglesea. Une petite balade de 4,5 km via la plage vous emmènera jusqu’à une avancée en bord de mer. Les roches et le point de vue sont appréciables.

2 jours sur la Great Ocean Road (Australia)
Anglesea / Erskine Falls

Sur la route, vous passerez ensuite par Lorne, une petite ville aux allures de vacances avec ses palmiers et ses aires de pic-niques. A quelques km, profitez d’une courte balade dans la forêt tropicale afin de voir l’Erskine Falls, une chute d’eau de 30m de haut au milieu des fougères géantes.

Si vous rêvez de voir des koalas, vous pouvez vous arrêter à Kennett River pour ouvrir l’oeil sur la Grey River Road à mi chemin entre Lorne et Apollo Bay. Il s’agit d’un chemin qui grimpe sur 500m, où en gardant la tête en l’air, vous pourrez observer ses animaux emblématiques.

Apollo Bay est un joli petit village de pêcheur où vous pouvez profiter des petits restaurants de poissons frais. C’est également le point de départ de la Great Ocean Walk : une marche de 104 km (jusqu’au 12 Apôtres) à faire sur 6 jours.

4 – Parc Great Otway Nat Park  (Jour 1/Jour 2)

Pour dormir, nous avons roulé jusqu’à Great Otway National Park.

Au milieu de la forêt se trouve un petit terrain qui permet aux van de passer la nuit gratuitement. Pour cela il faut emprunter la Lighthouse road, une route en terre au milieu des eucalyptus. Si vous ne vous êtes pas arrêté à Kennet River, c’est le moment de vous balader la tête en l’air. Nous y avons vu de nombreux koalas perchés au sommet des arbres.

2 jours sur la Great Ocean Road (Australia)
Coucou le koala ! / Vue de la Great Ocean Road

5 – Shipwreck Coast : 130 km le long de la mer agitée  (Jour 2)

Cette partie de la côte tient son surnom au très nombreux bateaux qui y ont fait naufrage (plus de 240 !) dont le plus célèbre fut le Loch Ard qui sombra en 1878 lors de sa dernière nuit de traversée depuis l’Angleterre, faisant 70 morts. Ici la côte est très découpée, la mer est agitée et les formations rocheuses dans l’océan sont fréquentes, laissant peu de répit aux navigateurs.

6 – Les rochers devenus célèbres

Ne ratez pas les 12 apôtres, d’impressionnants rochers qui jaillissent de l’océan, devenu le lieu le plus populaire de la Great Ocean Road. Ces 9 tours de calcaires (oui, il n’y en a pas 12!) sont formés par les intempéries et la force de l’océan. Aujourd’hui encore la nature continue de les modeler. Le panorama est incroyable. De plus, il change énormément suivant la luminosité tout au long de la journée et au fil des saisons. Un sous terrain, partant du parking permet l’accès à une plateforme d’observation afin de mieux les contempler.

2 jours sur la Great Ocean Road (Australia)
12 apôtres – Great Ocean Road

Les Gibson Steps sont les 86 marches d’un escalier qui vous permettra de descendre sur la plage. Observez ainsi ces formations naturelles de plus de 45m de haut.  La violence des vagues formaient une écume naturelle qui volait grâce au vent. Un peu comme de la neige salée.

Port Campbell est un village de bord de côte, idéal pour faire quelques achats nécessaires au roadtrip mais nous ne nous y sommes pas attardés.

Sur cette cote, les arrêts pour les points de vue s’enchainent rendant les distances en voiture très courtes.

Loch Ard Gorge est un groupement de falaises, de roches et de gorges dessinés par le temps et les intempéries. Trois balades vous permettront d’en faire le tour en longeant les côtes et d’enchainer les points de vues. L’océan déchainé offre un spectacle dont nous avions du mal à nous lasser.

Loch Ard Gorge – Great Ocean Road

London Bridge, se nomme maintenant London Arch. A la base il s’agissait d’une formation rocheuse ressemblant à deux voutes au dessus de la mer, mais une partie s’est écroulé en 1990, ressemblant plus à un pont, les deux piliers dans l’océan. Le lieu a donc été renommé. The Arch est très ressemblant mais tout aussi impressionnant. La différence principale est que l’arche rocheuse est relié à la terre d’un coté, et à l’océan de l’autre, faisant un magnifique pont entre les deux éléments rendant le panorama inoubliable.

The Grotto se situe exactement dans la même zone. Une fois sur la plateforme d’observation face aux vagues agitées, continuez le parcours afin d’arriver dans la caverne. L’angle de vue est interessant car il se situe à l’intérieur des falaises, face à l’océan. Face à ces puissants éléments naturels, nous nous sentons presque petits et démunis. C’est le dernier point de vue de la Great Ocean Road.

6 – Fin de la Great Ocean Road : Retour à Melbourne

Pour rentrer, vous pouvez suivre l’itinéraire sur la carte du début de l’article. C’est le plus court pour revenir sur Melbourne. Si votre planning vous le permet, vous pouvez simplement faire le chemin en sens inverse (ce que nous avons fait). Il est difficile de se lasser de ces paysages. De plus, la luminosité change tellement au court de la journée, que vous en découvrirez facilement des nouveaux.


Reconnue comme l’une des plus spectaculaires routes côtières au monde, la Great Ocean Road offre des panoramas vraiment spectaculaires sur le littoral australien. Avec ses forêts tropicales, ses chutes d’eau, ses plages désertes, ses falaises et ses koalas, ce court roadtrip est idéal pour tout les amoureux de la nature.

Pour lire d’autres articles sur l’Australie, c’est ici ☀︎

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *