Australia : Conseils et budget pour un roadtrip en Tasmanie

Conseils pour un road trip en Tasmanie

Dans mes précédents articles sur mon road trip en Tasmanie (ici et ici) je vous parlais de mon itinéraire et de mes découvertes. Si l’envie vous prend de faire un road trip similaire, autant approfondir le sujet. Voici quelques conseils pour un road trip en Tasmanie à suivre pour le bon déroulement de votre voyage et quelques chiffres pour le budgéter.


C o n s e i l s


conseils pour un road trip en Tasmanie

✖Ne roulez pas la nuit !✖

La Tasmanie détient le record du nombre d’animaux morts sur les routes. C’est triste et terriblement dangereux. Beaucoup d’animaux sortent au coucher du soleil (comme le wallaby et le wombat) et sont attirés par la lumière des phares.

Imaginez vous conduire dans la campagne tasmanienne, non éclairée et devoir éviter au dernier moment un wallaby qui surgit sur la route.

Di-ffi-cile ! 

Pour cette raison, les assurances ne couvrent pas les dommages causés la nuit ou avec des animaux. Il est vivement recommandé de ne pas conduire après le coucher du soleil. Prévoyez vos trajets la journée. 


✖Pensez au Passe-Parc !✖

Deuxième conseils pour un road trip en Tasmanie : les passe parc ! Les parcs sont payants (24$/véhicule et carrément 16,5$/pers/jours pour le Cradle Mountain). Il vous faudra souvent laisser votre argent dans une box chez les guides forestiers à l’entrée du parc afin de ne pas trouver une amende sur votre pare-brise lorsque vous revenez de randonnée. Le passe parc est une solution beaucoup plus simple. Pour 60$ par véhicule, vous avez accès à tous les parcs de Tasmanie pendant 2 mois. Il vous permettra aussi d’utiliser gratuitement la navette du Cradle Mountain.

Plus d’infos ici : http://www.parks.tas.gov.au/index.aspx?base=5686,


✖Téléchargez Wikicamps !✖

L’application est payante (5€) mais elle vous sauvera la vie plus d’une fois. Déjà elle vous fera économiser le prix d’un GPS. Il vous faudra charger la carte en wifi, mais après elle sera consultable autant de fois que vous en aurez besoin hors ligne.

Cette carte présente tous les sites de campings gratuits ou non avec des annotations de ceux qui y sont passés. Grace à elle, nous avons pu découvrir des petits spots sauvages non indiqués sur les routes avec des paysages et un calme incroyable.

Conseils pour un road trip en Tasmanie
Se perdre dans un groupe de moutons : OK
Se perdre sur la route : NOT OK

✖Découvrez les spécialités locales !✖

Avec une riche agriculture et pisciculture, la Tasmanie regorge de spécialités à ne pas rater. Prenez le temps de les découvrir et surtout d’en profiter. En voici quelques unes :

Poivre de Tasmanie / Tome au lait cru de Nick Haddow  / Eucalyptus Leatherwood et son miel
Poivre de Tasmanie / Tome au lait cru de Nick Haddow / Eucalyptus Leatherwood et son miel

Le miel de Leatherwood : il s’agit d’un miel issu des fleurs de Leatherwood, un arbre de la famille de l’Eucalyptus qui ne pousse qu’en Tasmanie. Sa saveur unique est très fraiche en bouche avec des notes de fruits exotiques. Une vraie addiction.

→ Les abalones et les huitres:  les abalones sont des gros mollusques, un peu semblables à des st jacques. La Tasmanie en est le premier producteur mondiale et les restaurateurs se les arrachent. Ne ratez pas les nombreux ostréiculteurs de l’île qui proposent des huitres d’excellentes qualités.

→ Fromage : La pasteurisation est obligatoire en Australie, obligeant les producteurs locaux à se passer de lait cru. Leurs fromages paraissent donc plus fades pour nos palais exigeant. Toutefois certains luttent et résistent, comme Nick Haddow qui produit une tomme au lait cru dans sa fabrique/restaurant à Bruny Island. 

 Le poivre : Cette baie parfumée, aussi appelée poivre des aborigènes, libère un gout très doux et sucré en premier abord, puis laisse place à une sensation épicée sans être dans le pimenté, et enfin laisse en bouche un légère impression anesthésiante. 

Un très beau poivre, encore très rarement utilisé en France, a utiliser sur les viandes ou les poissons et à ramener à vos amis ! 

Je vous recommande de faire un tour chez Diemen Pepper (PO box 194 woodbridge 7162 Tasmania), un producteur de poivre qui vous ouvrira volontiers les portes de son café ainsi que de son jardin (potager, poivrier, protéas une fleur typique d’Australie et d’Afrique du Sud…).

champs de proteas little praline tasmanie australie
Laissez moi dans mon champs de Protéas

✖Pro-fi-tez ! (et respectez) ✖

Dernier de mes conseils pour un road trip en Tasmanie, et surement le plus évident, prenez le temps de profiter. L’expérience que vous vivrez restera unique et vous vous en souviendrez sans doute très longtemps. Découvrez, savourez, observez, saisissez les opportunités, lâchez prise mais surtout lâchez vous !

Tout ceci est possible en Tasmanie, car la faune et la flore bénéficient d’un respect incroyable de ses habitants. Les spots sauvages où se poser ne manquent pas. Contrairement à un roadtrip sur la cote est de l’Australie, où vous serez très souvent contraint de dormir sur des aires d’autoroutes van contre van avec d’autres backpackers, le contact avec la nature en Tasmanie est impressionnant. S’il vous plait, respecter les lieux, et les animaux. Ne les nourrissez pas (même si l’envie est là) et repartez avec vos déchets (même vos papiers toilettes!).

conseils pour un road trip en Tasmanie
Se réveiller chaque matin avec un paysage différent…♥︎

La Tasmanie est un endroit fabuleux à visiter. Tu l’auras compris à travers mes article, si tu cherches à faire la fête et à voir les grandes villes, passes ton chemin. La Tasmanie est pour les aventureux avides de jolis paysage, amateurs de faunes et de flores dans un cadre encore authentique.


B u d g e t


Les principales dépensent lors d’un road trip sont évidemment la location du van et l’essence. Nous nous sommes fait plaisir avec une excursion à bateau à Freycinet Park. A coté de cela, les autres budgets sont relativement faibles. Profiter de la nature le plus possible nous a permis de limiter les achats.

budget road trip tassmanie

Nous avons principalement logé dans des sites de campings gratuits. Cependant nous avons parfois eu recours à des campings payants afin de bénéficier de douches. 

En frais divers : Nous avons louer une nuit dans une auberge de jeunesse à Hobart en arrivant. Et Uber nous a permis de nous déplacer de l’aéroport à Hobart et d’Hobart à Wicked (notre loueur de van un peu excentré de la ville).

Nos courses se composaient surtout d’eau, d’éléments secs à cuire sur notre réchauds, quelques grillades et un peu d’alcool.

Wicked nous a fournit le réchaud et tout le nécessaire de cuisine. Nous étions déjà équipés de draps / serviette / couverture. Je n’ai pas compté dans notre budget l’achat de souvenirs personnels.

Total pour 15 jours pour 2 personnes : 1 860$ soit 1200€


Toutes les adresses données dans cet article ont été testé et approuvé par moi même, sans aucun sponsor ou accord commercial. Toutes les photos sont des photos personnelles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *